Vous êtes ici : Accueil > Actualités : Bibliothèques

BIBLIOTHEQUES

Un manuscrit médiéval découvert à Autun

Publié le 09 décembre 2010 par vt, avec afp

(Photo : La Bibliothèque d'Autun)

Le manuscrit sera exposé à la Bibliothèque municipale d'Autun jusqu'au 24 décembre.

Un manuscrit médiéval "exceptionnel" du XIVe siècle, richement enluminé et qui avait été oublié dans les archives de l'évêché de la cité bourguignonne, a été dévoilé au public, mercredi 8 décembre à Autun.

Présent à Autun, "au moins depuis la fin du XIXe siècle", le manuscrit avait été sorti des archives par Pierre Calimé, l'ancien chancelier du diocèse, qui, séduit par la beauté de l'objet, souhaitait l'exposer lors des journées du patrimoine, en 2007.

La conservatrice du musée Rolin d'Autun, Brigitte Maurice-Chabard, qui, "passait par là" et avait été "interpellée par ce très beau manuscrit" qu'elle ne connaissait pas, a pris contact avec des experts de la Bibliothèque nationale de France (BnF) qui ont pu expertiser et dater l'objet.

Le manuscrit, un pontifical (livre liturgique de l'église catholique médiévale, destiné à l'evêque) italien datant d'entre 1325 et 1350, est le fruit de la collaboration de trois maîtres enlumineurs de Bologne, identifiés par les experts de la BnF.

Dans un "très bon" état de conservation, "remarquable par sa richesse et sa qualité", le "pontifical d'Autun" affiche des couleurs qui ont conservé toute leur luminosité et des feuilles d'or étincelantes.

"Il a été conservé dans cet état grâce aux matériaux de bonne qualité qui le composent: parchemin, pigments...tous naturels et donc non-agressifs", explique Viviane Cattane, conservatrice de la bibliothèque municipale d'Autun, où le manuscrit, déposé par l'évêché à des fins de conservation, sera exposé jusqu'au 24 décembre.

La Bibliothèque dispose de 50 000 volumes dans son fonds ancien. Les collections de l'Évêché et du séminaire rassemblent 26 000 volumes, dont 250 manuscrits rares.